Le Manoir Villevert


Le Manoir de Villevert, devenue le siège du Groupe, est une propriété construite en 1528 par Jehan Robicquet, proche du Roi de France le plus célèbre de la Renaissance – François 1er – dont il fut le fournisseur officiel en cuirs, fourrures et plumes puis Valet de chambre de Roi avant d’être Maire de Cognac.


En 1528, Jean Robicquet acquiert une pièce de terre située à Villevert qui deviendra, en quelque sorte, le berceau familial. Une famille qui, fidèle aux premiers engagements de Jehan Robicquet, s’est toujours fortement impliquée dans la vie et le développement de Cognac : tour à tour Maire, Conseiller, Echevin, Procureur, Général d’armée, chacun a eu à cœur de développer tout autant l’affaire familiale que les affaires de la Cité. Fidèle à l’engagement et à la bravoure familiale, on trouve même trace d’un Robicquet dirigeant des hommes armés pendant la Fronde (1650) et blessé au combat.

L’Atelier d’inspiration


L’Atelier d’inspiration illustre l’esprit qui inspire Jean-Sébastien Robicquet. C’est dans cette pièce qu’est précieusement conservé un fac similé d’une recette datant de 1495 : celle du premier gin « plaisir » et non plus médicinal – le premier gin provenant de la vigne. Si ce sont les Anglais qui en conservent la recette au British Museum, ils ont accepté – exceptionnellement pour Jean-Sébastien Robicquet – de la lui révéler. Les plantes et les épices y étaient présentes et dominantes mais le document spécifie qu’il faut utiliser, pour sa qualité, du vin distillé importé de la région de Cognac !

La vinification


Cette salle symbolise le cœur du métier de Maison Villevert et rappelle l’origine du cycle de naissance des produits : le raisin. La table, devant la grande cheminée d’époque, est éclairée par une installation de luminaires de Tom Dixon en hommage aux grappes de raisin.

La distillation


Ici, la décoration fait la part belle au cuivre symbolisant l’alambic et la distillation, cet art de concentrer et de capturer l’essence du vin, passion largement partagée à Cognac. Il existe plusieurs méthodes de distillation, matérialisées à travers les œuvres d’art qui ornent cette salle. Le cuivre ici symbolise à quel point il est nécessaire et bonifie le résultat de la distillation du vin.

Le vieillissement


Ce salon aux tonalités boisées, invite les hôtes du Manoir à la sérénité et à la patience, ce temps indispensable à la réalisation des meilleurs spiritueux. Ce temps – le vieillissement – sans lequel les eaux-de-vie de cognac ne seraient ce qu’elles sont avec leurs notes de rancio, de boisé et même de tabac. Il en est de même pour la téquila, le pineau, le vermouth ou même le vin… C’est le point de ralliement de ces boissons issues de la vigne. Des objets du XVIe siècle, évoquant la chevalerie – dagues, pertuisanes, épées – rappellent l’esprit chevaleresque et conquérant des Robicquet.

Le Vesper réunit enfin les invités de Maison Villevert pour un moment de dégustation et de convivialité. Jean-Sébastien Robicquet aime à y préparer lui-même des cocktails de sa création, comme celui qui est à l’origine de la naissance du vermouth – La Quintinye Vermouth Royal – fruit d’une belle histoire : se trouvant à Londres, visitant un club, il laisse carte blanche au mixologiste pour qu’il lui prépare le cocktail de son choix. Surprise : ce dernier réalise un cocktail à base de… G’Vine, de… Cîroc et d’un apéritif à base de vin bordelais. Jean-Sébastien Robicquet chercha dès lors à créer le troisième élément que le mixologiste aurait pu sélectionner pour son fameux cocktail : La Quintinye Vermouth Royal était née… un vermouth à base du célèbre Pineau des Charentes.

Signature
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Je certifie avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool pour pouvoir accéder à ce site

Oui Non


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.